Zéro déchet : 11 astuces simples pour débuter

On est inondé par le plastique : emballages, cosmétiques, textiles… les impacts pour notre santé et l’environnement sont désastreux. Mais comment débuter le zéro déchet au quotidien sans le ressentir ? Découvrez 11 astuces simples pour appliquer le zéro déchet (sans souffrir).

Nos 11 astuces pour débuter dans le zéro déchet

Adieu les sacs en plastique

Malgré l’interdiction des sacs en plastique, vous en trouverez encore dans certains magasins. Remplacez-les par de jolis sacs réutilisables, des caddies ou des paniers, pour éviter qu’ils ne se retrouvent dans les océans et se décomposent dans l’environnement.

Adieu les sacs en plastique

On apporte ses propres ustensiles et serviettes en pique-nique pour éviter le plastique

Ah les pique-niques… c’est agréable n’est-ce pas ? Mais apportez vos propres ustensiles et serviettes. Vous achetez chez des commerçants ? Demandez-leur de ne pas les emballer dans du plastique et/ou apporter votre repas dans des tupperwares, sans oublier les gourdes !

Achetez vos aliments en vrac

C’est super économique, car vous choisissez la quantité dont vous avez besoin. Et la qualité sera bien meilleure.

On remplace ces objets en plastique par le l’acier inoxydable ou du verre

Lorsque vous conservez ou chauffez vos aliments dans des récipients en plastique, des substances toxiques pour la santé se libèrent. Et certains commerçants proposent une réduction lorsque vous apportez vos récipients si vous prenez de la nourriture ou des boissons à emporter. C’est génial, pensez-y.

Boire l’eau du robinet

L’eau du robinet est très contrôlée, encore plus que celle des bouteilles. Vous pouvez ne pas apprécier le goût, car l’eau de votre région n’est pas très bonne. Investir une petite somme dans une carafe ou une gourde filtrante vous permettra d’économiser une fortune sur les bouteilles en plastique et d’éviter qu’elles ne se retrouvent au fond de l’océan.

Boire l’eau du robinet

Bannir les biberons en plastiques

Verre, amidon de maïs, et en inox… les alternatives écologiques aux biberons en plastique sont très nombreuses.

Préférez des jouets en bois, en latex, en caoutchouc naturel ou en tissu

Noël, anniversaires… ou seulement pour leur faire plaisir, on peut gâter nos enfants, mais pas avec des jouets en plastiques néfastes pour leur santé et l’environnement. Vous pouvez également en acheter d’occasion et les revendre ou les donner à des associations quand vos enfants seront grands.

Exit les rasoirs jetables

Un rasoir électrique ou en métal est tout aussi efficace.

Exit les rasoirs jetables

Chasser le plastique de votre salle de bain

On essaie de se procurer des produits d’hygiène et de beauté non emballés dans du plastique. Et on préfère les savons solides au lieu du gel douche, le savon à raser au lieu de mousse, les brosses à dents en bois, le dentifrice solide… bref faites l’inventaire pour réduire au maximum les déchets. Bien sûr, si vous pouvez faire le choix du 100% bio et naturel, c’est mieux pour la santé.

Adopter le coton bio réutilisable

Se démaquiller est indispensable à la routine beauté. Mais les cotons jetables  sont un véritable désastre écologique : ils dégradent les sols et les rivières.

On préfère alors des cotons bios réutilisables disponibles partout sur internet ou dans les magasins bios. Une fois qu’il est sale des deux côtés vous pouvez le laver à la machine avec tout votre linge (dans un filet).

Opter pour des protections hygiéniques écologiques

Beaucoup de protections hygiéniques sont composées de coton génétiquement modifié qui a des effets dévastateurs pour la planète. De plus, sa production nécessite énormément d’eau et impacte négativement les locaux.

De nombreuses alternatives zéro déchet existent : coupe menstruelle, culottes, serviettes hygiéniques lavables en coton bio… Si vous préférez les serviettes hygiéniques, choisissez-les en coton bio. Celles qui ne sont pas bio contiennent des dérivés du pétrole (plastique).

Opter pour des protections hygiéniques écologiques

Post a Comment